L'état des forces du CCP Senior Masculin | Pré-saison | Positions #9 à 1

Aujourd'hui, on vous présente la deuxième partie de l'état des forces du CCP Senior Masculin!


#9  Arsenal 2 de Laval

Suite à une année difficile en ce qui concerne les résultats, plusieurs changements de joueurs ont été effectués. Avec leur expérience en D1 en 2018-2019, Ara, James et Alexandre tenteront d'aider leur équipe à se mériter l'une des dernières places dans la meilleure division de Kin-Ball au monde. Pour ce faire, ils peuvent compter sur les entraîneurs d'expérience David Latendresse et Andréa Thomas-Gomez. C'est une équipe qui devrait encore une fois, viser sur la vitesse pour surprendre les équipes adverses.


#8  L'Éclair de Sud-Ouest

Après avoir gagné le Championnat Québécois en deuxième division, l'équipe, menée par le jeune et talentueux Francis Dufresne et pilotée par nul autre que Jasmin Joannette, peut viser une place en D1. Pour ce faire, ils vont compter sur la chimie qui règne entre les joueurs qui jouent ensemble depuis plusieurs saisons. C'est donc avec le même effectif qu'ils entameront la saison 2019-2020!


#7  Les Dragons Noirs de Montréal 

Sur papier, il s'agit d'une nouvelle équipe dans le CCP, mais il faut regarder l'alignement pour réaliser qu'il s'agit des Dragons de Montréal, avec quelques changements au niveau des joueurs et du personnel d'entraîneur. Deux joueurs ont quitté et trois nouveaux joueurs s'ajoutent. Après avoir gagné la Division 2 en 2017-2018 et passé à un seul point de  la demi-finale pour la première fois l'année passée, les Dragons Noirs sont motivés à retourner en Division 1 pour poursuivre le travail. Ils pourront compter sur 2 jeunes joueurs prometteurs : Mathias et Philippe Courchesne. Avec Dominic, ils formeront seulement le 2e trio de frères du CCP à jouer dans la même équipe. Les Dragons Noirs accueillent aussi le retour au jeu d'Alexis Handfield après un an d'absence, qui rejoint son ancien coéquipier Francis Desrosiers. Cette vague de nouveautés est complétée par la nomination de Gabrielle Granger comme entraîneuse. L'équipe a comme objectif de battre son record de points (8) en Divison 1 cette année!


#6 Le Poison des Laurentides

Les joueurs du Poison sont passés à seulement un petit point de rejoindre les Lions et le Kraken en finale. Après avoir cumulé un respectable total de trois 3e place, l'équipe menée par Justine Therrien tentera de retourner en Division 1 pour la prochaine campagne. Pour y parvenir, ils pourront compter sur exactement le même alignement que l'an dernier.


#5 Le Spartak de Lanaudière

Les Titans ne revenant pas cette saison, quelques joueurs de cette équipe de l'école Thérèse-Martin ont fusionné avec des joueurs du Spartak en vue de la prochaine campagne. L'équipe pourra compter sur un mélange entre jeunesse et expérience avec des joueurs comme Samuel Dalphond, Rémi Durand ainsi que Roby Nadeau, Cédrik Levesque et Alexandre Vaillancourt. Nous pouvons compter sur eux pour avoir une chaude lutte pour une place en demi-finale.


#4 L'Alliance de Montréal

Finissant 4e au classement général, l'Alliance a dû s'avouer vaincue dans une défaite crève-coeur en demi-finale du Championnat Québécois. Cela dit, ils ont ajouté de la profondeur et de la jeunesse dans leur équipe avec l'acquisition de Élise St-Aubin Fournier à titre d'entraîneuse-chef et Émile Beaudry, qui entamera seulement sa 2e année dans le senior après avoir remporté le bronze l'an passé avec les Lions. Avec des joueurs d'expérience comme Alexandre Moreau-Régimbal ainsi que François Bernard-Hébert, il ne sera pas surprenant de les revoir en demi-finale de la Division 1.


#3 Les Vikings de Rive-Sud

Sur papier, c'est une toute nouvelle équipe puisqu'elle n'était pas présente dans le CCP l'an dernier. Par contre, lorsqu'on regarde l'alignement, il s'agit de joueurs dont la majorité a gagné au moins une Coupe du monde avec le Canada. L'offensive des Vikings, probablement menée par nul autre que Maxime Morency-Gervais, risque de faire trembler les défensives adverses. D'ailleurs, parlant de défensive, Mathieu Genest sera l'éloigné à surveiller de près dans cette équipe, car avec les Diables de Rive-Sud l'an passé, il attrapait même des ballons qui était lancés à son opposé. Il faut aussi parler de la vision de jeu de Dave Véronneau, qui a longtemps été entraîneur par le passé. Bref, c'est une équipe qui s'assure vraisemblablement d'une place parmi l'élite de la Division 1.


#2 La Bête d'Outaouais

Suite à une deuxième moitié de saison productive, la Bête se sont mérités la 2e place en saison régulière pour un billet en finale D1. Malheureusement, ils se sont inclinés en 3e position après 10 périodes enflammées. Cet été, ils ont rajouté deux morceaux très importants à leur équipe, soit le rapide David Latendresse, joueur de l'équipe canadienne pour la 10e Coupe du monde et l'ex-entraîneur et présentement entraîneur-adjoint de l'équipe canadienne masculine, Guillaume St-Arnaud Gagnon! Mené par nul autre que Patrice Huneault-Genest, la Bête seront à surveiller puisqu'ils vont clairement tout faire pour ravir la médaille d'or.


#1 Le Kraken de Sud-Ouest 

Après avoir gagné l'or suite à une fiche de 10-0-2 en saison régulière, il est évident qu'ils sont parmi les favoris à répéter l'exploit aux Championnats Québécois 2020. L'alignement n'a subi aucun changement au cours de l'été, sauf en ce qui concerne celui qui dirigera l'équipe. En effet, après avoir remporté la finale, Guillaume St-Arnaud Gagnon sort de sa retraite de joueur pour rejoindre les rivaux directs du Kraken : la Bête d'Outaouais! C'est donc Jasmin Joannette qui prendra les commandes de l'équipe en plus d'être un joueur clé du Kraken. Cette saison, le Kraken a toutes les chances de terminer sur la plus haute marche du podium pour une deuxième année de suite!


À PROPOS DE L'AUTEUR

Fédération Québécoise de Kin-Ball