L'état des forces du CCP 15-18 ans Féminin - Présaison

À quelques jours du tournoi de classement qui aura lieu à l'école secondaire Thérèse-Martin, voici un état des forces pour les équipes juniors qui s'affronteront en fin de semaine. 


La décision fut prise par le comité CCP d'amener les 4 équipes du 13-15 ans féminin en division 2 de la catégorie 15-18 ans afin de leur permettre un meilleur réseau de compétition. Ce n'est donc pas étonnant de les retrouver dans le bas du classement. 


12. Les Minotaures de Lanaudière (13-15 ans)

Cette équipe de jeunes joueuses entraînée par Audrey-Anne Beauchamp aura fort à faire afin de se batailler une place vers les hauts sommets de la 2e division. Beaucoup de potentiel dans cette équipe, il ne reste qu'à voir si la cohésion d'équipe sera au rendez-vous. 


11. L'Éclair du Sud-Ouest (13-15 ans)

Toujours reconnue comme une région dont les équipes montent en puissance durant l'année, les joueuses de l'Éclair auront à nouveau l'occasion cette année de prouver qu'elles en sont capables dans leur division contre des équipes plus vieilles. Un beau défi !


10. Les Titans 2 de Thérèse-Martin (13-15 ans)

Une équipe qui passera peut-être dans l'ombre des autres équipes de Titans, mais il ne faut jamais sous-estimée une équipe entraînée par Samuel Dalphond. Entraîneur avec beaucoup d'expérience, il mettra tout en oeuvre pour que cette équipe réussisse à se tailler une place pour la finale de la division 2. 


9. Les Titans 1 de Thérèse-Martin (13-15 ans)

Équipe aussi entraînée par Samuel, elle devrait être en mesure de rivaliser pour un accès direct à la finale de la division 2. Beaucoup de potentiel dans cette équipe. 


8. La Légion des Laurentides

Cette équipe a réussi à se tailler une place en demi-finale lors du dernier tournoi de la saison. Pourra-t-elle répéter l'exploit à nouveau cette année ? Une grosse compétition aura lieu lors de la fin de semaine, les joueuses devront travailler fort afin de se tailler une place dans le 1re division. Ont-elles ce qu'il faut ? Maxime Ouellette aura à s'en assurer. 


7. Les Cerbères de Lanaudière

Une équipe avec beaucoup de volonté et de mordant, mais sera-t-elle en mesure de rivaliser avec les grosses équipes de la catégorie 15-18 ans ? Une équipe qui peut tout autant se tailler une place en D1 et batailler pour atteindre la demi-finale et que de terminer dans le haut du tableau en D2. À voir ce qu'elle nous réserve ...


6. Arsenal 440 de Laval

La réputation des équipes de Laval n'est plus à faire, ni celle de leur entraîneur Aravinthan. Ajoutez une championne du monde comme assistante en la personne de Gabrielle Croteau et tout devrait être en place pour une autre année de succès. Ces joueuses qui nous arrivent du 12-14 ans de l'année dernière auront toutefois fort à faire dans cette catégorie relevée. 


5. Les Titans 2 de Thérèse-Martin

Après une saison difficile l'année dernière où elles ont terminé en dernière position en D1, les Titans ont maintenant 2 équipes dans la catégorie 15-18 ans. Un plus grand nombre de joueuses qui leur permettront d'augmenter leur potentiel et leur talent plus rapidement et espérer atteindre les grands honneurs. 


4.  Les Titans 1 de Thérèse-Martin

Tout comme les Titans 2, cette équipe a beaucoup de potentiel. Le duo d'entraîneur composé de Cédrik Lévesque et Tamara Robitaille devra amener les joueuses à un niveau supérieur. Si les filles réussissent à diminuer leur nombre de fautes directes par partie, elles pourront facilement aspirer à la finale et même à la médaille d'or. 


3. L'Éclair du Sud-Ouest

Reprise cette année par Alexandre Dufresne, cette équipe menée par la talentueuse Charlotte Vincent devra travailler fort pour espérer se tailler une place directe pour la finale. Ces joueuses nous offrent généralement du jeu de qualité exempt de fautes directe;, elles devront cependant travailler fort pour réussir à déclasser les deux prochaines équipes. 


2. Les Minotaures de Lanaudière

Cette équipe menée d'une main de maître par Vanessa Cloutier St-Denis, épaulée par Natacha Plante cette année, devrait pouvoir rivaliser avec le haut du classement. Cette équipe comporte la joueuse avec le meilleure potentiel de toutes les joueurs de cette catégorie en la personne de Sarah-Maude Leblanc. Leader incontestée de son équipe, pourra-t-elle l'amener à cause la surprise et battre l'Arsenal ? Seul l'avenir nous le dire.  


1. Arsenal de Laval

Avec le retour des joueuses comme Chloé Perron, Théa Tairy mais surtout de leur joueuse étoile Audréanne Launier, ces filles devraient passer la saison en haut du classement sans trop forcer. Attention de ne pas sous-estimer leur adversaire par contre, car elles auront passé la saison dernière à 1 match d'une saison parfaite. Elles ne sont pas encore parfaites; aux autres équipes d'en profiter. Mais on sait à quoi s'attendre avec cette équipe talentueuse. 


Bonne saison à tous !


À PROPOS DE L'AUTEUR
Loignon-Buteau, Étienne

Loignon-Buteau, Étienne